28 décembre 2012

Challenge ABC 2013

Posted in Challenge, Challenge ABC 2013 at 14:38 by alivre0uvert

Je participe au challenge ABC organisé par Nanet sur Livraddict

Bonjour,

le temps est venu de préparer le challenge ABC 2013…356490

Le challenge ABC 2012 a réuni pas moins de 82 participants 552382 ! J’espère que cette nouvelle année en amènera tout autant.

Les règles étaient simples et ont été suivies par tous, mais nous avons constaté qu’elles étaient un peu ardues triste6. Certains participants ont eu du mal à s’investir complètement dans le challenge et j’ai noté que plus de ma moitié des participants étaient passés complètement à côté, ayant lu moins de 5 livres (à ce jour – il reste, certes, encore 3 mois).

Par conséquent, voici le nouveau règlement donsmofb (29) en espérant qu’il permette à chacun de s’amuser en lisant !

BANNIR~1

Le règlement 2013

La version 2013 que je vous propose, consiste à choisir un auteur par lettre, un minimum de 4800 pages pour l’ensemble des livres (afin d’éviter une liste avec 26 livres de 150 pages !). Le but reste de marier les styles : un classique, une nouvelle, un auteur étranger, un livre en fantasy, un en SF, un roman, un thriller… (Cette liste n’est pas exhaustive).

Toutefois, ce challenge se veut plus facile kiss, donc voici 3 options proposées, mais vous devrez en choisir une et une seule :

A comme Aléatoire : Vous avez la possibilité de ne pas fixer votre liste 31202 ! Je vous en demande une minimale pour valider le challenge, mais elle pourra être modifiée autant de fois que vous le voudrez. Attention, si cette option peut sembler alléchante, elle est réputée plus difficile donsmofb (37), car, vous n’avez pas de cadre fixe… et c’est toujours le nom de l’auteur qui prime. Je vous conseille d’établir une liste de 26 auteurs, que vous changerez à loisir. Attention toutefois au nombre de pages lues : c’est un des points primordiaux, et lorsque vous ferez vos changements, méfiez-vous de ne pas vous retrouver en dessous des 4800 pages necessaire. Je rappelle qu’en fin d’année, si l’une de ces conditions n’était pas remplie, malgré 26 livres lus, le challenge serait caduc ! Dans cette option, pas de Manga-BD, ni film.

B comme Bi-technologies : Vous pourrez intégrer à votre challenge, des BD ou manga, des Films… (Un film compte pour 50 pages, quelque soit sa durée) Pour les BD, le dessinateur compte autant que l’auteur. A vous de choisir la lettre qui vous convient. Par contre pour les films, c’est le réalisateur. La liste pourra être modifiée uniquement trois fois !

C comme Combiné : Cette option va vous permettre de combiner le challenge ABC aux challenges de Livr@ddict 868385 (Baby, Big, et autres challenges en cours). Par conséquent, votre liste devra contenir des livres des autres challenges, mais conserver le But principal = marier les styles. Il ne s’agit pas ici de faire un challenge spécifique en une seule catégorie. Attention, pour certaines lettres, cela peut s’avérer difficile, ou impossible, il faudra donc compléter avec des livres hors challenges… La liste pourra être modifiée uniquement trois fois ! Dans cette option, pas de Manga-BD, ni film.

Pour le cas de l’ABC imaginaire, je vous demanderai de ne pas dépasser 1/2 liste, soit plus de 13 titres en communs ! idem pour les babys : dans le cas éventuel ou vous devriez lire les 20 titre d’un baby, merci de ne pas noter ces 20 titres dans le challenge ABC. Il faut VARIER… c’est une des règles de base.

Je me suis inscrite en A car je n’avais pas envie de lire des bd, mangas ou pire regarder des films. Et j’ai préféré la sécurité en ne m’engageant pas dans les baby challenges, du coup pas de C non plus.

Voici ma liste prévue (faite quasiment qu’avec ma PAL à part 3 livres) :

Adams,Douglas – Le Guide du Routard Galactique Science-Fiction, Humoristique 274p
Baricco,Alessandro – Soie    contemporain 142p
Christie,    Agatha – Le crime du golf    policier    220p
Duhamel,Georges – Le notaire du havre genre?    244p
Ernaux,Annie – La honte    autobiographie    140p
Follet,Ken – Un monde sans fin    Historique, Policier    1337p
Gide,Andre – Les faux monnayeurs    Classique     378p
Higgings Clark, Mary – La nuit du renard    Policier    339p
Irving,john – derniere nuitt a twisted river    Romance    679p
James,Peter – Possession    Thriller, Horreur    384p
Kressman Taylor,Catherine – Ainsi rêvent les femmes    nouvelle    87p
London,Jack – Croc blanc    Jeunesse, Aventure    228p
Malraux – La condition humaine    genre?    338p
Nin ,Anais – Venus Erotica    nouvelle    249p
Orwell,Georges – La ferme des animaux    Classique, Science-Fiction    151p
Pennac,Daniel – Messieurs les enfants    Contemporaine    258p
Qeneau,Raymond – Zazie dans le métro    Jeunesse    189p
Rice,Anne     – L’heure de l’ange    fantasy    282p
Steinbeck    ,John – La perle    Classique     122p
Teulé, Jean – Mangez-les si vous voulez    Historique    114p
Uhlman,Fred – l’ami retrouvé    Historique, Drame    122p
Vargas,Fred – L’homme aux cercles bleus    policier    220p
Wittenborn,Dick – Le remède et le poison    Contemporaine    420p
Xenakis,Françoise    – regarde, nos chemins se sont fermés genre? 181p
Yehoshua,Avraham – la mariée libérée     Drame    985p
Zweig,Stefan – Vingt-quatre heures dans la vie d’une femme Nouvelle, Classique    159p

Advertisements

26 décembre 2012

Hepinstal, Kate – Un été sans miel

Posted in 4 hiboux, Chalenge lire sous la contrainte, Drame at 12:11 by alivre0uvert

Couverture Un été sans miel

Dans la chaleur de l’été texan, une tragédie menace. Alice, enfant précoce et intelligente, est persuadée que son beau-père ourdit un plan terrible, dont l’issue finale serait sa mort ainsi que celle de son frère Dany. Car Simon est un homme violent, au passé mystérieux. Mais cela fait-il de lui un assassin ? Alors qu’une fascinante meurtrière parcourt la région, un climat de mort et de folie semble planer de plus en plus lourdement autour des deux enfants. Mais lorsque leur mère, impuissante face à cette escalade de violence, les supplie de fuir, un compte à rebours est enclenché. Celui de leur survie, celui d’une quête de vérité et d’amour.
Ce roman au suspense psychologique haletant met en scène la cavale effrénée de deux adolescents livrés à eux-mêmes, terrassés par la vengeance et l’injustice.

Tout d’abord, je trouve que la moitié de la 4eme de couv’ est franchement de trop, mais bon, je l’avais déjà lue donc je ne pouvais pas l’effacer. Je vous la laisse puisque de toute façon peu de personnes lisent leur livre sans lire la 4e mais je trouve qu’elle spoile au moins la moitié du livre.

Malgréce désapointement, je me suis laissée complètement emportée par le récit raconté par Alice, 12 ans. Son quotidien, ainsi que celui de son grand frère et de sa mère par l’arrivée d’un nouveau compagnon de celle-ci.

Celui-ci voudrait tuer les enfants du premier mariage. Paranoïa d’une ado perturbée par le départ de leur père ? Véritable face d’un monstre tapis dans leur maison ?

Difficile d’en parler de peur d’en trop dire mais en tout cas j’ai été touchée par ce roman initiatique.

challenge Lire sous la contrainte

Lu dans le cadre du challenge « lire sous la contrainte«

19 décembre 2012

Challenge Petit Bac 2013

Posted in Challenge, Challenge Petit Bac 2013 at 00:09 by alivre0uvert

pett bac 2013

Je n’ai pas pu résister à l’envie de faire ce challenge, en plus j’ai pu utiliser presque toute ma PAL pour pouvoir y participer, à part un titre.

C’est ena qui nous le propose.

Petit rappel des règles du jeu… C’est simple : c’est comme le « vrai Petit Bac »… Je vous propose 10 catégories (+ un bonus facultatif), à vous de trouver un mot correspondant à chaque rubrique dans un titre de livre. Le mot doit rentrer dans la catégorie sorti de son contexte (il peut très bien ne pas avoir ce sens là dans le titre du livre).

Concernant les catégories, j’ai eu envie d’un peu de changement! Je garde 6 « classiques » du Petit Bac mais pour éviter qu’on s’endorme sur nos lauriers, j’en ai ajouté 4 nouvelles et je garde « gros mot » comme bonus! (qui est facultatif)

Et ma liste prévue pour le challenge

Prénom : Gaarder, Jostein – Le monde de Sophie

Lieu : Christie,Agatha – Le crime du golf

Animal : Barbery, Muriel – L’élégance du Hérisson

Objet : Steinbeck, John – La perle

Couleur : Vargas, Fred – L’homme aux cercles bleus

Partie du corps : Malzieu, Mathias – La mécanique du coeur

Phénomène météorologique : Akagawa, Jiro – Meurtres pour tuer le temps

Aliment/boisson : Brown, Frederic – Lune de miel en enfer

Chiffre/nombre : Smith, Tom Rob – Enfant 44

Sentiment : Sepulbeva, Luis – Le vieux qui lisait des romans d’amour

Gros mot : Masterton, Graham – Le diable en gris.

C’est un challenge assez libre, et heureusement qu’on peut prendre le mot hors contexte car il y en a plusieurs qui ne seraient pas rentrés!

16 décembre 2012

Katarina Mazetti – Le Mec de la tombe d’à côté

Posted in 3 hiboux, Contemporain at 12:37 by alivre0uvert

Désirée se rend régulièrement sur la tombe de son mari, qui a eu le mauvais goût de mourir trop jeune. Bibliothécaire et citadine, elle vit dans un appartement tout blanc, très tendance, rempli de livres. Au cimetière, elle croise souvent le mec de la tombe d’à côté, dont l’apparence l’agace autant que le tape-à-l’œil de la stèle qu’il fleurit assidûment. Depuis le décès de sa mère, Benny vit seul à la ferme familiale avec ses vingt-quatre vaches laitières. Il s’en sort comme il peut, avec son bon sens paysan et une sacrée dose d’autodérision. Chaque fois qu’il la rencontre, il est exaspéré par sa voisine de cimetière, son bonnet de feutre et son petit carnet de poésie. Un jour pourtant, un sourire éclate simultanément sur leurs lèvres et ils en restent tous deux éblouis… C’est le début d’une passion dévorante. C’est avec un romantisme ébouriffant et un humour décapant que ce roman d’amour tendre et débridé pose la très sérieuse question du choc des cultures.

Elle est bibliothécaire, beige, fade, lis lacan et va à l’opéra.

Lui est paysan, mal dégrossi, et plutôt fan de film « grand public ».

Il aime les femmes bien en chair qui lui fera des boulettes de viandes maison, elle est si maigre qu’il l’apelle la crevette, mange bio et végétarien.

Ils n’étaient pas sensés se rencontrer et pourtant en partageant un banc sur un cimetière, ils vont s’approcher, s’apprivoiser et s’aimer.

C’est ce qu’on appelle le choc des cultures, assez caricatural mais je suppose qu’autrement le livre n’aurait pas eu le succès qu’il a eu.

Ils se lancent dans un « suis-moi je te fuis, fuis-moi je te suis » sans vraiment le faire exprès.

Je me suis attachée à chacun des personnages, aux chapitres passant de l’un à l’autre. Et pour moi, ils sont loin d’être aussi différents qu’ils veulent bien le croire mais bon visiblement on n’est pas vraiment dans une comédie romantique et je préfère ça.

C’est sympa, ça se lit vite et tout seul mais faut pas trop en attendre non plus.

Le genre de livre parfait pour la plage ou la piscine.

8 décembre 2012

Mary Higgins Clark – Dors ma jolie

Posted in 2 hiboux, Polar - Thriller at 16:37 by alivre0uvert

Ethel Lambton, écrivain et journaliste célèbre pour ses chroniques mondaines, disparait dans des conditions étranges. Ses articles féroces, notamment sur le monde de la mode, lui avaient valu beaucoup d’ennemis et son prochain livre menaçait de compromettre des personnalités en vue.

Neeve Kearny, une styliste amie d’Ethel, va essayer de découvrir la vérité. Les suspects ne manquent pas, au nombre desquels l’ex-mari de la victime, un couturier en vogue proche de la mafia. Dans un New-York fascinant et cruel, où le pouvoir et la richesse se confondent avec les ambitions les plus troubles, Mary Higgins Clark nous entraîne dans l’une de ses meilleures énigmes avec une redoutable efficacité.

On commence avec un meurtre, grand classique du genre. Et bien évidemment on se demande qui a fait le coup, de l’ex-mari, au neuveu en passant par le couturier vereu.

Pendant ce temps, il n’y a quand même pas grand chose pour nous tenir en haleine.

S’il s’agit de sa meilleure énigme, je ne donne pas chère des autres.

J’ai été franchement déçue par ce livre et m’y suis autant ennuyée que dans le Frank Thilliez, avec moins de morts pour me distraire.

J’ai deviné le meutrier une dizaine de pages avant la révélation proprement dite et s’il y avait peu de chance dedeviner plus tôt de qui il s’agissait j’ai quand même été quelque peu déçue car je trouve que ça ne colle pas au personnage tel qu’il nous a été décrit jusque là.

Si votre regard croise ce roman en librairie, détournez-vous en, vous n’y perdrez rien.

5 décembre 2012

Collen Mc Cullough – Les oiseaux se cachent pour mourir

Posted in 4 hiboux, Romance at 11:44 by alivre0uvert

L’histoire commence en 1915 et s’achève à la fin de la seconde guerre mondiale. La famille Cleary originaire de la Nouvelle Zélande émigre en Australie pour faire fructifier un domaine où se pratique l’élevage du mouton et qui appartient à la riche soeur de Paddy Cleary, le père de famille. Une épique superbement rendue où s’acharnent les passions des personnages avec comme fil conducteur les amours tragiques de l’héroine Maggie pour le magnifique prêtre Ralph de Bricassart lié à jamais au sort de l’exploitation du domaine.
Nul doute que Colllen Mc cullough a un véritable talent de conteuse. Je me demande quelle part d’autobiographie y-a-t-il dans le roman?
Bien que je n’ai jamais mis les pieds en Nouvelle- Zélande ni en Australie, je m’y suis cru comem si j’y étais. Qu’il s’agisse de la fournaise sèche de la région de Glanbonne ou l’humidité tropicale du Queensland du Nord.
Se roman est étiquetté romance mais bien qu’il raconte des amours contrariés entre humains, il raconte surtout l’amour de la terre et d’une région bien spécifique.
Comme si la terre de Drogheda avait été épousée et qu’ils ne pouvaient l’abandonner.
J’ai vibré pour chacun des personnages, j’ai eu envie de mettre des claques à certains, j’ai soufert avec un certain nombre d’entre eux.
Je ne peux refermer le livre sans une pointe de nostalgie.
Ce qui montre chez moi qu’il a su me toucher.