30 avril 2013

Top Ten Tuesday – Les 10 livres préférés que vous avez lus avant de commencer à bloguer

Posted in Top Ten Tuesday tagged , at 12:08 by alivre0uvert

Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Iani.

______________________________________________________

Bon je vais essayer de ne pas faire complètement une redite de ce TTT mais ça va être difficile…

Ceux qui sont repris :

  • Les misérables – Victor Hugo

Un véritable coup de coeur pour ce classique.

  • Les trois mousquetaires – Alexandre Dumas

Un aure roman fleuve classique de chez classique. Il faut encore que je lise le Comte de Monte Cristo!

  • L’oeuvre de Dieu, la part du diable de John Irving

Mon premier Irving, qui m’a fait me dire que cet auteur il envoyait de la qualité.

  • Les piliers de la terre

On m’aurait dit : tiens ça raconte l’histoire de batisseurs de cathédrale je ne sait pas si je l’aurais lu et pourtant ça aurait été dommage de passer à côté.

  • Saga Hyperion – Endymion de Dan Simmons

Je ne remercierais jamais assez mon amoureux de m’avoir sciée pour que je lise ce titre parce qu’à la base je n’étais absolument pas attirée par la SF.

Ceux qui n’y étaient pas et que je rajoute :

  • La ligne verte – Stephen King

Un des rares livres qui m’ai fait pleurer et qui montre que le roi de l’horeur est à l’aise dans d’autres registres.

  • Le choix de sophie – William Styron

Oui bon, pour celui-là aussi j’ai eu les larmes aux yeux. En retombant dessus pour faire mon choix, j’ai eu envie de le relire et pourtant dieu sait qu’il est déprimant et déchirant.

  • Journal – Ann Franck

Un des premiers livres « de grands » que j’ai lu et qui m’a également beaucoup émue.

  • Cyrano de Bergerac – Edond de Rostand

C’est beau, c’est beau et c’est beau.

  • Balzac – La peau de chagrin

Un classique qui m’a donné envie d’en lire d’autres. Tout petit il se lit facilement et l’histoire est un incontournable.

Advertisements

26 avril 2013

Mary Higgings Clark – La nuit du renard

Posted in 5 hiboux, Polar - Thriller at 10:15 by alivre0uvert

Ronald Thompson doit mourir sur la chaise électrique. Témoin terrorisé, le petit Neil a affirmé, au cours du procès, le reconnaître comme le meurtrier de sa mère. Mais Ronald a toujours clamé son innocence. À quelques heures de la sentence, l’enfant est enlevé avec une jeune journaliste amie de son père, par un déséquilibré qui se fait appeler Renard. Il les séquestre dans la gare centrale de New York. Le kidnappeur menace de faire sauter une bombe au moment précis où le condamné sera exécuté. Existe-t-il un lien entre ces deux terribles faits divers ? Un innocent va-t-il payer pour le crime d’un autre ? Une course contre la montre s’est engagée…

J’ai dévoré le livre en deux jours et demi!

M H Clark a un don pour le suspens. En effet, j’ai été tenaillée du début à la fin du livre, je ne pouvais plus le lâcher!

Le scénario, bien que classique, m’a clairement hypnotisée.

Comme quoi, il n’y a pas besoin d’être original pour être efficace! J’avais parfois l’impression d’être dans les « experts » version vintage. En effet, bien que le livre ai 30 ans, ça ne se ressentais pas tellement à part quelques détails technologiques bien sur!

De plus, elle joue sur la psychose des attentats, ce qui nous concerne encore plus qu’à l’époque d’es 80’s. Enfin, je vais éviter d’en dire plus sous peine de trop spoiler mais si vous aimez retenir votre souffle en lisant, n’hésitez pas à vous jeter dessus!

23 avril 2013

Top Ten Tuesday – Les 10 livres qui vous ont exaspérés, qui vous ont fait lever les yeux au ciel

Posted in Top Ten Tuesday tagged , at 09:33 by alivre0uvert

Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini.
Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Iani.

______________________________________________________

Bon bon, j’avoue que le TTT de cette semaine ne m’a pas trop inspirée. Mais bon y a quand même moyen de faire un petit top ou plutôt flop.

Pour moi y a absolument rien à garder dans ce livre.

Ma critique était un peu moins assassine pour celui-ci mais bon entre les coïncidences téléportées, le romantico-mièvre et inconsistant et le fait que je ne me souvenais plus de l’avoir lu…

Et voilà très court top cette semaine…

20 avril 2013

Isaac marion – Vivants et son adaptation Warm bodies

Posted in 5 hiboux at 11:34 by alivre0uvert

Vivants – Warm bodies

Le film :

J’ai été faible, l’opération marketing a très bien marché sur moi.

Faut dire que  la bande annonce avec une très bonne bande son me donnait très envie, de plus ce n’est pas ma faute si j’ai été matraquée depuis janvier sur mon petit écran.

Je n’avais pas encore lu le livre lors du visionnage mais je peux dire à présent que le parti pris du réalisateur est très axé sur la comédie et heureusement car le scénario ne casse pas 3 pattes à un canard et s’avère même un poil ridicule.

Tout l’intérêt et l’originalité du film repose sur le fait que notre zombie, R, pense contrairement à ce qui est communément admis sur les zombies et qu’on entend ses pensées. Et qu’il s’agit d’un film de zombie peut-être mais orienté commédie, c’est pas tous les jours qu’on a un parti pris de cette originalité.

Ca donne des scènes très drôles, comme un moment où ils se baladent en groupe et où R pense « qu’est-ce qu’on est lents ». Bon dis comme ça, c’est pas drôle mais en situation ça l’est assez bien.

Bon le scénario , comme je l’ai dit n’est pas très poussé et il y a quelques incohérences mais bon je n’ai pas boudé mon plaisir pour autant et j’ai bien détendu mes zygomatiques. Je ne lui en demandais pas vraiment plus.

Le voir au cinéma est loin d’être une nécessité, surtout à 10€ la séance… mais bon je n’y étais plus allée depuis longtemps, ça change des habitudes.

Le livre :

L’introduction de l’histoire était plus longue dans le film que dans le livre avant qu’on ne passe aux « choses sérieuses », étonnant quand un film va généralement plus à « l’essentiel ».

Le livre et le film sont relativement proches bien que dans le livrel’humour soit moins présent. Ceci dit ça ne m’a pas manqué pour autant. Ca m’a permis de découvrir une autre approche.

Les réflexions de R sont plus « profondes », « philosophiques ». Il renvoit à un questionnement sur l’humanité et plus particulièrement ce qui fait notre humanité.

16 avril 2013

Top ten Tuesday -Les 10 livres dont tout le monde parle mais que vous n’avez pas lus

Posted in Top Ten Tuesday at 16:59 by alivre0uvert

Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini.
Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Iani.

______________________________________________________

Et que je compte lire :

  1. La saga du trone de fer
  2. La saga de l’assassin royal (rien qu’avec ces deux sagas j’ai de quoi faire)
  3. La horde du contrevent
  4. L’élégance du hérisson (bien qu’on en parle beaucoup moins en ce moment)
  5. La saga Millenium (comme pour les autres, j’ai au moins 2 guerres de retard)
  6. Tout est sous controle de monsieur docteur House
  7. Le coeur cousu
  8. Les pancol
  9. la couleur des sentiments
  10. Nos étoiles contraires

Couverture Le Trône de Fer, intégrale, tome 1 Editions France Loisirs 2012 Couverture L'Assassin Royal, tome 01 : L'Apprenti assassin Editions HarperCollins (Voyager) 2006  Couverture L'Élégance du hérisson Editions Gallimard  (Ecoutez Lire) 2009 Couverture Millénium, tome 1 : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes Editions  2010

Couverture Tout est sous contrôle Editions Point Deux 2010  Couverture Les Yeux jaunes des crocodiles Editions France Loisirs 2007  

Et il doit y en avoir d’autres! Je suis influençable! Rassurez-vous je les lirais bien un jours, ils sont tous (sauf le green) dans ma PAL. Et vous les avez-vous lu? Si oui qu’en avez-vous pensé? Si non, comptez-vous les lire?

Que je ne compte pas lire :

  • Les twilight
  • 50 nuances de grey

Là je n’ai pas de top 10 mais de toute façon puisque je ne compte pas les lire ce n’est guère important, non?

14 avril 2013

Daniel Pennac – Messieurs les enfants

Posted in 5 hiboux, Challenge ABC 2013, Contemporain at 21:12 by alivre0uvert

Sujet : Vous vous réveillez un matin, et vous constatez que, dans la nuit, vous avez été transformé en adulte. Complètement affolé, vous vous précipitez dans la chambre de vos parents. Ils ont été transformés en enfants. Racontez la suite.

Pennac a un style accessible, loin d’être alambiqué et pourtant il arrive à mettre de la magie et de la poésie dans ses mots.

Il n’a tout simplement pas besoin d ‘envolée lyrique pour toucher en plein cœur.

C’est un roman à la fois drôle et touchant. Simple sans être simpliste.

J’ai vraiment du mal à en parler, je n’ai aucune envie de répéter tout ce qu’on peut trouver sur la toile sur ce roman, néanmoins, je peux dire que c’était à la fois un roman fort et doux.

J’ai relevé l’une ou l’autre citations qui seront peut-être plus parlantes :

« C’est sa durée, et elle seule, qui authentifie le réel. Qu’un cauchemar ne finisse pas, il devient votre réalité, et il faut bien faire avec. Que votre vie s’achève, elle n’était qu’un songe, et il faut bien ne plus faire avec. »

« Tous deux, le peintre et le modèle, se suffisaient bien à eux-mêmes qu’on ne pouvait rester là, à les regarder, sans éprouver un malaise confus, la certitude d’une indiscrétion biblique. »

   7/26

9 avril 2013

Top Ten Tuesday – Vos 10 confessions à propos de la lecture

Posted in Top Ten Tuesday at 07:16 by alivre0uvert

Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini.
Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Iani.

  1. Craquer la tranche du livre. J’essaie de prnedre soin de mes livres mais j’aime avoir mon livre grand ouvert, surtout dans les transports en commun quand je n’ai qu’une maine pour le tenir.
  2. Me forcer à lire même si un livre ne me plait pas. Je me retrouve donc régulièrement à me traîner un livre comme un boulet.
  3. « Monomaniaque de la lecture » : je lis toujours mes livres de la 1ère à la dernière page, dans l’ordre et sans sauter de ligne.
  4. Je « thésaurise » : j’ai une PAL de plus de 100 livres et une bonne LAL « au cas où ». J’ai toujours peur de me retrouver sans rien à lire. Autant dire que ça n’arrive jamais.
  5. J’emporte toujours trop de livres en vacances. Je suis partie une semaine dans la maison de famille cet été avec presque 10 livres.  « Parce que je n’aurais rien d’autre à faire ». Ca fait plus d’un livre par jour mais j’aime avoir le choix :p Je dois être une des rares personnes à avoir lu guerre et paix sur la plage. Bon par contre, j’ai renoncé à Kafka et Bettelheim mais oui je les avais pris avec, sait-on jamais que dans un sursaut de courage…
  6. J’ai la « manie de la lecture ». Je sais que je n’apprendrais rien des ingrédients de mon shampoing ou de mon produit pour le sol… que je ne comprendrais jamais le contenu de mes notices de médicaments et que les pubs dans le métro ne changeront jamais ma vie mais je ne peux pas m’en empêcher.
  7. Je vis avec quelqu’un qui ne lit pas, j’ai essayé mais renoncé à le convertir… enfin il lit parfois de la SF mais c’est très rare.
  8. J’aime la paix et la tranquillité pour lire, ce qui est un peu contradictoire avec le fait que je lise dans les transports en commun, je l’avoue. Il ne faut pas essayer de me parler, de toute façon, il y a peu de chances pour que je réponde.
  9. Je déteste lire au lit, j’ai toujours du mal à trouver une bonne position et en plus je m’endors sur ce que je lis.
  10. Je n’ai pas d’enfants mais si j’en avais je ferais mon possible pour leur donner le goût de la lecture et je vivrais très mal un échec en la matière.

7 avril 2013

Fred Uhlman – L’ami retrouvé

Posted in Challenge ABC 2013, Drame, Historique at 22:54 by alivre0uvert

«Je ne puis me rappeler exactement le jour où je décidai qu’il fallait que Conrad devînt mon ami, mais je ne doutais pas qu’il le deviendrait. Jusqu’à son arrivée, j’avais été sans ami. Il n’y avait pas, dans ma classe, un seul garçon qui répondît à mon romanesque idéal de l’amitié, pas un seul que j’admirais  réellement, pour qui j’aurais volontiers donné ma vie et qui eût compris mon exigence d’une confiance, d’une abnégation et d’un loyalisme absolus.»

Encore un livre sur la deuxième guerre… C’est un récit très court et comme le disait l’introduction, entre le nouvelle et le roman.

Récit initiatique laissant une bonne part à l’apprivoisement entre deux ados qui se lient d’amitié et dont la condtion de juif vient compliquer cette amitié. C’est églamenet un récit plein de pudeur.

On sent dans le récit la montée du nazisme mais la pudeur (de l’auteur, du narrateur ou des deux, difficile à savoir) fait qu’elle reste relativement en sourdine.

C’est une approche un peu « originale » de celle « habituelle » où le nazisme est plus qu’évoqué voir omniprésent.

J’ai eu une édition folio+ qui contenait un dossier. Celui-ci m’a permis de répondre à mes questions quant à la dimension autobiographique du récit et dans quelle proportion.

6/26