9 octobre 2013

Annie Ernaux – La honte

Posted in 2 hiboux, Autobiographie, Challenge, Challenge ABC 2013 at 10:13 by alivre0uvert

Couverture La honte

« J’ai toujours eu envie d’écrire des livres dont il me soit ensuite impossible de parler, qui rendent le regard d’autrui insoutenable. Mais quelle honte pourrait m’apporter l’écriture d’un livre qui soit à la hauteur de ce que j’ai éprouvé dans ma douzième année. »
Annie Ernaux.

Tout petit livre d’Annie Ernaux, une auteure que je ne connaissais pas. J’avais une voisine qui avait une caisse de livres à donner, il était parmi eux.

Le 4ème de couverture ayant attisé ma curiosité, je l’ai pris.

Je me suis lourdement trompée sur le thème du livre, peut-être parce que je suis de la génération « Julie et Melissa » (et là vous avez tout de suite deviné la nature de ma méprise) mais je m’attendais à complètement autre chose.

Au final, j’ai trouvé ce récit très banal, il ne m’a absolument pas touchée. Il appartient à une autre époque et d’autres mœurs mais malgré tout je ne pense pas que ce soit l’unique raison de mon désintérêt.  En effet, « 24heures dans la vie d’une femme » m’avait complètement émue bien qu’il s’agisse d’une époque et de mœurs encore plus anciennes.

Qu’est ce qui a fait la différence ? Difficile à dire. Le sujet en partie, car la honte d’Annie Erneaux m’a parue quelque peu « ridicule » et disproportionnée par rapport à la cause. Le style surement, n’est pas Stefan Zweig, qui veut.

Enfin, et surement pour une grande part, ma sensibilité pour certains sujets et pas pour d’autres, tout simplement.

Je ne dirais pas que le récit était mauvais, mais en tout cas il ne m’a absolument pas touchée.

 19/26

Advertisements

10 commentaires »

  1. Louise said,

    j’aime beaucoup l’écriture de Annie Ernaux, celui là je l’ai lu il y a bien longtemps, je vais le relire pour voir;il est ans ma PAL
    et je reviendrai te voir. Bises

  2. Qu’est-ce que c’est la génération « Julie et Melissa »? Je ne vois pas du tout! ^^

    • alivre0uvert said,

      Oh c’est dingue ça, je n’aurais pas pensé que ç an e parle absolument pas. Julie et Mélissa sont deux des victimes de Marc Dutroux, ce sont d’elles qu’on a le plus entendu parler à l’époque. J’avais à peu près le même âge qu’elles quand elles se sont faites enlevées d’où la référence « Julie et Mélissa »

      • Après un petit tour sur Google… Le nom Dutroux me parle plus! Mais du coup je comprends mieux! 🙂

      • alivre0uvert said,

        Ah ouais, t’as du aller sur google? Purée moi qui pensait que ça parlait à tout le monde. Enfin ici en tout cas on n’est pas encore prêts d’oublier tout ça!

      • Oui, j’ai du aller sur Google… C’est peut-être juste moi qui ai une mémoire de poisson :S

  3. Louise said,

    Haha moi aussi je ne sais pas qui sont ces Julie et Mélissa
    j’ai peur d’être trop vieille!!!!
    Pitiéééééééééé ne me laisse pas dans l’ignorance

    • alivre0uvert said,

      N’hésite pas à lire la réponse que j’ai faite à « latêtedansleslivres » 😉

  4. cette histoire hante beaucoup de gens. C’est le pire du pire..


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d bloggers like this: