9 novembre 2013

Ken Follet – Un monde sans fin

Posted in 4 hiboux, Challenge, Challenge ABC 2013, Contemporain at 10:29 by alivre0uvert

1327. Quatre enfants sont les témoins d’une poursuite meurtrière dans les bois : un chevalier tue deux soldats au service de la reine, avant d’enfouir dans le sol une lettre mystérieuse, dont le secret pourrait bien mettre en danger la couronne d’Angleterre. Ce jour scellera à jamais leurs destinées… 
Gwenda, voleuse espiègle, poursuivra un amour impossible ; Caris, libre et passionnée, qui rêve d’être médecin, devra défier l’autorité de l’Église, et renoncer à celui qu’elle aime ; Merthin deviendra un constructeur de génie mais, ne pouvant épouser celle qu’il a toujours désirée, rejoindra l’Italie pour accomplir son destin d’architecte ; Ralph son jeune frère dévoré par l’ambition deviendra un noble corrompu, prêt à tout pour satisfaire sa soif de pouvoir et de vengeance.
Prospérités éphémères, famines, guerres cruelles, ravages féroces de la peste noire…

Si l’histoire n’était pas ma matière favorite à l’école, j’ai apprécié tous les romans historiques que j’ai pu lire. Je me doute du fait que l’appellation « roman historique » fasse que les auteurs prennent surement beaucoup de libertés d’un point de vue de l’Histoire. Toutefois, j’ose espérer qu’au moins une partie du récit préserve le cadre historique.

J’ai, dès les premières lignes, retrouvé le style qui m’avait tant plu dans les « piliers de la terre ». Toutefois, s’agissant des descendants plusieurs générations après les personnages de « Les piliers de la terre », j’ai eu un peu de mal à trouver mes repères… Heureusement , ce « problème de lignée » s’est estompé après une certaine de pages. Parce que je n’y pensais plus, mais aussi parce que ça passait au second plan.

Tout le long du récit, j’ai ressenti de la difficulté à m’en extirper. J’avais envie de connaitre la suite, encore et encore.

Seul regret, les années étaient indiquées en début de chapitre, et comme je le lisais en eBook, j’avais tendance à perdre les repères temporels.  Ceci dit, heureusement que je l’ai lu sur liseuse car 1360 pages à trimbaler dans le sac, ça n’aurait pas été très agréable.

Je savais qu’il s’agissait d’une suite sans en être vraiment une et même si je l’ai beaucoup aimée, j’y ai retrouvé les mêmes défauts que dans le premier volet : les personnages sont toujours très manichéens, sans vraiment de demi-teinte à part peut-être celui de Gwenda. Les personnages sont souvent très beaux mais méchants ou idiots (voir les 2) soit ils ont un physique plus ingrat et ont tendance à être foncièrement bons. Ils sont soit foncièrement cruels, soit foncièrement bon. Bref, peu de place à l’entre deux, aux demi-teintes.

  20/26

Advertisements

6 commentaires »

  1. Ahh tu l’as enfin lu!! C’est souvent le cas chez Ken Follet, les personnages sont soit bons, soit méchants, mais je trouve que sa plume est très bonne et il le faut pour arriver à nous faire lire de gros pavés comme ça!! 🙂

    • alivre0uvert said,

      oui oui je l’ai enfin dévoré ^^ Comme toi, j’apprécie particulièrement sa plume mais je ne l’aimerais que mieux s’il était moins manichéen dans ses personnages, justement.

  2. bouchondesbois said,

    Même si le côté « manichéens  » des personnages pourrait me rebuter, je pense me laisser tenter : cela fait des mois et des mois que je lorgne sur cette duologie ^_^

    • alivre0uvert said,

      Tente-toi, ça se lit vraiment tout seul (en tout cas, c’est ce que te diront ceux qui ont aimé). Ce côté manichéen est vraiment le gros défaut de ces deux titres (je ne sais pas si c’est le cas de ses autres titres) mais en dehors de ça, ils sont quand même plein de qualités 😉

  3. Louise said,

    1360 pages ça fait peur, mais on est vite pris par ses histoires. Il faudrait que je relise du Follet, ça fait longtemps que je ne l’ai pas lu.
    ( et je t’ai taguée si tu as envie de répondre aux petites questions)

    • alivre0uvert said,

      Oui je comprends tout à fait que ça puisse faire peur ou rebuter mais elles se tournent quasiment toutes seules (juste un peu plus de longueurs dans les piliers de la terre par rapport à sa suite). Je te conseille ces deux titres si tu ne les connais pas encore.
      Merci pour le tag, je vais aller voir ça sur ton blog alors ^^


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d bloggers like this: